Vous êtes débutant.e ?

Vous avez tout le mois de septembre pour essayer !

Ne vous inscrivez qu'à partir d'octobre.

HORAIRES

Tous les cours ont repris.

COURS ADULTES | Stade Louis II / Espace Saint-Antoine

Lundi | 12h30 / 13h30 | Salle d'arts martiaux / Espace Saint-Antoine

Lundi | 19h30 / 21h30 | Dojo Orecchia / Stade Louis II
Mardi | 12h30 / 13h30 | Dojo Orecchia / Stade Louis II

Jeudi | 12h30 / 13h30 | Salle d'arts martiaux / Espace Saint-Antoine
Jeudi | 19h30 / 21h30 | Dojo Orecchia / Stade Louis II
Vendredi | 12h15 / 13h15 | Dojo Orecchia / Stade Louis II

Dimanche | 10h00 / 11h30 | DojoOrecchia / Stade Louis II

 

 

COURS ENFANTS | Espace Saint-Antoine

Les enfants sont les bienvenus à partir de 8 ans.


Mercredi | 16h30 / 17h20 et 17H30 / 18h30

 

 

Vous êtes débutant.e ?

Vous avez tout le mois de septembre pour essayer !

Ne vous inscrivez qu'à partir d'octobre.

Il est possible d'adhérer à tout moment de l’année.

 

 

COTISATION ANNUELLE

 

Adultes | 200 euros

Adultes non-résident.es de Monaco, non-limitrophes (ne résidant pas à Beausoleil, Cap d'Ail, La Turbie, ou Roquebrune-Cap-Martin) et ne travaillant pas sur Monaco  | 100 euros

Juniors et seniors (- de 18 ans / + de 65 ans) | 130 Euros

PIÈCES NÉCESSAIRES

1 photo d’identité

1 certificat médical (délivré gratuitement par le CENTRE MEDICO-SPORTIF au Stade Louis II ; prenez rendez-vous au 92 05 41 11)

1 fiche d’admission à l’ASM, à retirer au secrétariat de l'ASM Omnisports, ou à télécharger ici.

1 chèque de cotisation.

Pour tout renseignement administratif et pour tout envoi d’inscriptions : secrétariat de l’ASM Omnisports, 92 05 40 60 – Stade Louis II entrée de associations, 3ème étage, bureau 5 (juste à côté de l’ascenseur à droite), 7 avenue des Castelans, 98000 Monaco / asm.omnisports@libello.com

HORAIRES D'OUVERTURE DU SECRÉTARIAT DE L'ASMONACO OMNISPORTS

Lundi, mardi, jeudi : 9H30-13H – 15H-19H30
Mercredi : 9H30-13H – 14H30-19H30
Vendredi : 9H30-13H – 14H-17H

Si vous ne trouvez pas dans nos pages l'information que vous cherchez concernant la pratique (les cours adultes, les cours enfants, les horaires, le matériel, etc.), n'hésitez pas à nous contacter au 07 56 89 28 38, ou à nous écrire ici.

 

 

ADHÉSION ET GRATUITÉ DES STAGES

 

L’adhésion à l’ASMonaco Aïkido vous permet de bénéficier de l’entrée gratuite à tous nos stages.

 

DÉBUTANT.ES

Pour commencer, un simple keiko gi (ou « tenue de pratique ») de judo fera l'affaire. Pour vos cours d'essai, vous pouvez porter un pantalon de jogging et un T-shirt. Il vous faudra également des chaussures (sandales ou tongs dans un premier temps, puis zori ou geta) pour aller des vestiaires au tatami. Au cas où vous transpirez, prévoyez un mouchoir en tissu ou une petite serviette (à porter entre les deux pans de veste du keiko gi) pour vous éponger le front.

 

Vous pourrez utiliser les armes en bois du club.

 

 

PRATIQUANTS AVANCÉS

 

Au fur et à mesure que vous avancez dans la pratique, vous pourrez vouloir faire l'acquisition de vos armes en bois, ou de keiko gi plus lourds ou légérs, spécifiques à la pratique de l'Aïkido. Demandez conseil à vos enseignant.es ou aux autres gradé.es.

 

LES ARMES EN BOIS

 

Les armes de l'Aïkido sont le bokken (sabre de bois), le jo (bâton), et le tanto (couteau en bois). Le jo et le tanto sont de taille relativement standard, mais le poids et la forme des bokken peut varier selon l'école (ou koryu).

 

Quel type de bokken choisir ?

 

À l'ASMonaco Aïkido, on pratique les armes en bois suivant de l'enseignement de Maître Nobuyoshi Tamura. À propos du bokken, celui-ci disait : « Il faut pouvoir couper avec un bokken léger comme s'il était lourd. Les bokken fins sont plus difficiles à utiliser. Il est difficile de couper droit avec et ils mettent les erreurs en évidence.» (Entretiens avec Tamura senseï, par Léo Tamaki)

 

 

LE HAKAMA

 

Le hakama (pantalon traditionnel japonais) se porte souvent au Japon dès que l'on commence l'Aïkido. Ce n'est pas toujours le cas en Occident, et un point d'histoire est nécessaire pour l'expliquer : traditionnellement, avant de commencer à pratiquer, les élèves aspirant à une Voie martiale vivaient au Dojo et y accomplissaient les tâches quotidiennes, observaient les maîtres enseigner et les élèves avancés se comporter. Ils ne commençaient la pratique que lorsque le maître les estimait prêt.es, et avaient donc déjà acquis et intégré, par l'observation silencieuse, les déplacements, gestes fondamentaux et éléments d'étiquette.

Aujourd'hui - et surtout ici, en Occident - il n'est pas question de faire attendre un pratiquant qui souhaite commencer un art martial ! C'est pourquoi, dans certains Dojos, les enseignants autorisent leurs élèves à porter le hakama lorsqu'ils estiment par exemple que celui-ci ne perturbera pas leurs mouvements - en effet, pour beaucoup de débutants, se mouvoir en Aïkido n'est pas une mince affaire. À l'ASMonaco Aïkido, votre enseignant vous dira quand revêtir le hakama. N'oubliez pas que, dans l'esprit de l'art martial, le vêtement que vous portez n'a aucune importance : être "joli.e" n'apportera rien à votre technique, et porter le hakama ne devrait pas, dans l'idéal, constituer un but en soi. L'attention portée à ce qui est accessoire est autant d'attention portée en moins à ce qui est essentiel.

 

L’Aïkido est un art martial japonais crée par Morihei Ueshiba.

 

C’est un Budo, c’est-à-dire un art de la guerre, qui a évolué après la Seconde Guerre Mondiale pour devenir un art de la paix.

 

Cet esprit pacificateur impacte toute la pratique. L’objectif n’est plus de détruire les assaillants, mais de les maîtriser. La préservation de l’intégrité physique au cœur de la sphère martiale est devenue la première pierre d’un nouvel édifice. Une empreinte indélébile qui permet à l’Aïkido d’exprimer sa modernité à travers un enseignement et une éducation dont les traditions remontent jusqu’à nous depuis le 13ème siècle.

 

L’arsenal technique est composé principalement de projections et d’immobilisations face à toutes sortes d’attaques, contre un ou plusieurs adversaires armés ou à mains nues. On étudie également les atemi (coups portés) et les armes traditionnelles de l’Aïkido - le bokken (sabre de bois), le jo (bâton), et le tanto (couteau en bois).

 

Un entraînement régulier, deux ou trois fois par semaine, permet une progression physique et mentale graduelle. On se sent bien mieux dans son corps et « dans ses baskets ». Il n’y a pas de compétition en Aïkido. Au contraire, nous apprenons à venir à bout du cœur belliqueux. Celui qui nous fait face, mais aussi celui qui bat en nous. En cela, la pratique est un formidable révélateur de soi-même et des autres. L’Aïkido est une bouffée d’air apaisante, un moment que l’on s’approprie, un espace dont chacun fixe soi-même les frontières.

 

La souplesse du corps, par ses bienfaits, induit un changement d’état d’esprit. Le conflit prend un autre visage lorsque la peur est désamorcée. La capacité de se protéger soi-même influe sur le comportement personnel. Nos évaluations sont plus justes, débarrassées des raideurs et des entraves superflues, au propre comme au figuré. On se rend compte du jeu des interactions et de la subtilité des équilibres. A commencer par celui qui consiste à bien tenir sur ses jambes. Par extension, viennent d’autres équilibres pour d’autres enjeux.

 

Ainsi en est-il de la technique en général et de l’art en particulier, fût-il martial : un éternel renouvellement en adéquation avec un monde qui ne s’arrête jamais. Encore une notion d’équilibre.

 

On s’entraîne à l’ASMonaco Aïkido dans la bonne humeur et le respect du partenaire. Le plaisir de pratiquer est un élément important car il est communicatif. Les niveaux sont mélangés en Aïkido : un gradé transmettra sa technique à un débutant, sans oublier sa joie et sa facilité de faire, tout en prenant bien soin de lui. La technique n’est pas juste redoutable, elle est aussi protectrice. L’attaquant qui la subit en retour n’est jamais blessé. Il est juste complètement maîtrisé, projeté, ou conduit au sol puis immobilisé. Il ne demande qu’à recommencer et vous ne demandez qu’à le lui permettre.

 

Dans ces conditions, tout le monde peut pratiquer l’Aïkido - hommes, femmes, enfants.

 

Bienvenue, on vous attend. :)

 

 

Francis Droitcourt, 4e Dan | Shidoïn de l'Aïkikaï Foundation Hombu Dojo à l'ASMonaco Aïkido

 

 

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET ENVOI D’INSCRIPTIONS

 

Secrétariat administratif de l’ASMonaco Omnisports : Tél. 92 05 40 60

Stade Louis II - Entrée des associations, 3ème étage, bureau 5 (juste à côté de l’ascenseur à droite)

 

 

RENSEIGNEMENTS POUR LA PRATIQUE

 

Si vous ne trouvez pas dans nos pages l'information que vous cherchez concernant les cours adultes, les cours enfants, les horaires, l'équipement, etc., n'hésitez pas à nous contacter au 06 64 54 34 57, ou à nous écrire @ infos@asm-aikido.com, ou via le formulaire ci-dessous.

ASMONACO AÏKIDO
ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO - OMNISPORTS
SECTION AÏKIDO
 

Stade Louis II, 7 av. des Castelans, 98000, MONACO

infos@asm-aikido.com  /  07 56 89 28 38