L'Aïkido est un art martial japonais fondé par

Morihei Ueshiba

Ueshiba Morihei
植芝 盛平
 
1883 |1969
 

 

"faire concorder".

 

"Aï" signifie

"La CONCordance"

"KI" signifie

"L'énergie"

[C'est la force en mouvement de l'attaquant

autant que de son intention]

 
 

"DO" signifie

"La voie"

[Le "Do" a une dimension spirituelle :

c'est le chemin sans fin, et sans finalité]

"AïkiDO" peut donc se traduire par

"La voie de la concordance avec l'énergie"

[Pour mieux comprendre,

examinons deux principes très simples]

 
 
 
 

Le déséquilibre

Quand on se tient debout sur deux jambes, on a nécessairement deux points d'appui (un sur le pied avant, un sur le pied arrière) et deux points de déséquilibre (un devant soi, un derrière soi).

 

Attaquer (venir saisir, frapper, couper) implique de se déplacer. Se déplacer implique de lever les appuis l'un après l'autre, ou, dans les arts martiaux, de glisser sur des appuis très légers. Quand on attaque, l'espace d'un instant, on n'a plus qu'un seul appui. Attaquer, c'est mettre son déséquilibre en mouvement.

Le mouvement

En Aïkido, on fait concordance avec l'énergie de l'attaquant, et on amplifie  le déséquilibre naturel de son corps en mouvement

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

SHIRAKAWA sensei

 

pour mener l'attaquant au sol, par l'immobilisation ou la chute

 
Miyamoto Tsuruzo shihan

Miyamoto Tsuruzo shihan

Kuribayashi Takanori shihan

Kuribayashi Takanori shihan

En Aïkido, on ne force jamais

D'abord, quand on entre dans une lutte de force avec quelqu'un, c'est le plus fort qui gagne. Or, il y a toujours plus fort que soi. Ensuite, si on oppose sa force à celle de l'attaquant, on ne fait que renforcer ses appuis : on force alors contre soi-même.

 
 

En Aïkido,

on se détend

En se plaçant bien, on amplifie la direction de la force de l'attaquant dans son déséquilibre. L'attaquant fournit toute la force, qui se retourne contre lui.

c'est pourquoi

l'Aïkido est pratiqué

par des hommes et des femmes

de tous âges

 
CHACUN à
leur rythme
selon leurs
capacités
dans la
bienveillance
la
concentration
la
concentration
et le soin
de l'autre

En Aïkido,

la vraie victoire est

la victoire sur soi

Masakatsu Agatsu/Morihei (« La Vraie Victoire est la Victoire sur Soi, [signé] Morihei » (L'Essence de l'Aïkido, Budo Editions)

Alors, pourquoi pas vous ?

pour s'épanouir

techniquement,

physiquement

et spirituellement

Il n'y a pas de compétition en Aïkido

 
 

venez découvrir l'Aïkido sur nos tatamis

ASMONACO AÏKIDO
ASSOCIATION SPORTIVE DE MONACO - OMNISPORTS
SECTION AÏKIDO
 

Stade Louis II, 7 av. des Castelans, 98000, MONACO

infos@asm-aikido.com  /  07 56 89 28 38